Comment utiliser le storytelling sur les réseaux sociaux | Entrepreneuse + Blogging | Graphiste
Juil 01

Comment utiliser le storytelling sur les réseaux sociaux

Tu as peur de ne pas arriver à te démarquer sur les réseaux sociaux ? Tu redoutes que ton audience n’interagisse pas avec toi et de ne jamais réussir à créer une communauté ? Tu peux te sentir perdue face à tous ces gros comptes qui prennent toute la visibilité et il est dur de se démarquer de milliers d’autres comptes. Après tout, pourquoi est-ce qu’on te suivrait toi plutôt que quelqu’un d’autre ? Si je te disais qu’il y a une manière simple qui peux vraiment t’aider à te démarquer sur Instagram et sur les réseaux sociaux ? Une méthode qui est plus facile que ce que l’on croit et qui peut te faire gagner du temps. Cette méthode est simplement le storytelling : l’art de raconter une histoire. On en entend beaucoup parler dans le monde du marketing, mais comment utiliser le storytelling sur Instagram et sur les autres réseaux sociaux ?

Faire du bon storytelling sur Instagram & Co

Il faut bien comprendre qu’à l’heure actuelle, on peut trouver énormément d’information sur un très grand nombre de plateformes. Ton audience n’a pourtant qu’un nombre limité de temps pour consommer toutes ces informations. Nous sommes donc dans une course à l’attention, mais comment la gagner cette attention alors qu’il y a tellement de nouveaux contenus ?

" And so, to tell a great story, the number one thing you have to do is evoke a reaction. The end." 

- Gary V -

"Pour raconter une bonne histoire, la première chose à faire c’est de susciter une réaction. Fin."

Click to Tweet

C’est de cette manière que tu vas capter l’attention de ton audience plus longtemps qu’elle ne le ferait. Gary V dans un de ses articles, l’explique très bien. Pense à ces personnes qui peuvent passer 15 heures par jour durant le week-end à regarder Game Of Thrones ou se faire un marathon Harry Potter. 

Cela ne va pas être un problème de temps pour ton contenu, mais plutôt d’intérêt. Est-ce que ton audience va trouver ton contenu intéressant ou non. Même si quelqu’un peut passer 24 heures à faire un marathon de films, il ne regardera pas ta vidéo de moins d'une minute ou ne lira pas ta publication, si il ne trouve pas cela intéressant.

Si tu offres un cadeau à quelqu’un à l’improviste, tu verras une réaction très positive et la personne aura beaucoup plus d’émotion que si c’est un cadeau attendu qui est habituel (pour une fête par exemple). C’est un peu comme cela que tu dois voir le storytelling sur les réseaux sociaux, tu dois essayer de susciter quelque chose : une émotion, une envie de passer à l’action, en sortant un peu du cadre de ce qui est attendu.

Les stories pour lesquelles j’ai obtenu le plus de réactions étaient sur des sujets qui touchent d’une manière ou d’une autre mon audience : copie de contenu, follow-unfollow, ras-le-bol, … Ces sujets vont sortir de ce que je publie généralement en story et évoquent une émotion ce qui donne une réaction.

Document. Don’t Create.

C’est une méthode dont parle énormément Gary V qui est très efficace et peu réellement te faire gagner beaucoup de temps. Créer du contenu, raconter une histoire de manière régulière sur son blog, ses réseaux sociaux, … c’est loin d’être si évident que cela. Mais si à la place d’être dans une optique de création de contenu, tu pensais à documenter tes journées? Tu peux partager les étapes de création de ton blog, les démarches que tu as fait pour te lancer en auto-entrepreneur, les difficultés rencontrées pour trouver un nom pour ton projet, …. Ton audience sera intéressée de suivre ton cheminement et cela aidera ceux qui sont dans le même cas que toi. 

Attention, documenter ne veut pas dire que tu ne dois pas créer de contenu ! Mais en documentant, tu auras du contenu ‘facile’ et l’occasion d’utiliser le storytelling en racontant ton parcours. Tu peux raconter ta journée, partager ta vision, tes victoires, tes erreurs, tes ambitions, …

Avec le modèle de contenu de Gary V, tu pourras transformer un contenu, en plusieurs contenus à partager sur les différents réseaux sociaux. Sa stratégie est de créer un long contenu qui peut-être un article de blog, un vlog, un podcast, tout en le commentant … Ce long contenu sera reproposé en plusieurs micro contenus : image de citation, image courte vidéo, story, … que tu pourras partager ensuite sur les différents réseaux sociaux sur lesquels tu es présente. 

Par exemple, tu es auteure et tu as un blog de conseil qui vient en aide aux personnes souhaitant rédiger leur livre et tu es en train de rédiger ton prochain livre. Tu peux créer un podcast qui explique le moment où tu t’es retrouvée en manque d’inspiration lors de l’écriture et tu expliques ce que tu as fait afin de la retrouver. Tu es dans du storytelling, tu racontes une histoire qui va créer une émotion à ton audience qui aura certainement déjà rencontré ce problème. Ce podcast, tu vas pouvoir le diviser en plusieurs contenus :

  • Retranscription sur ton blog dans un article dans lequel tu offriras un mémo (pour collecter les e-mails)
  • Création d’image de citation pour Instagram, Facebook
  • Utilisation des citations sur Twitter
  • Création de mini vidéo d’extrait du podcast (publication & story Instagram)
  • Création de story de citation
  • Vidéo IGTV

Pour chaque type de contenu, tu pourras créer plusieurs contenus que tu pourras repartager en alternance avec du contenu créé. Tu imagines le gain de temps ? Un seul contenu t’en aura donner des dizaines sans énormément de travail en supplément. 

Comme le dit Gary V :

"Even if you don’t have a team, this is 100% possible to do."

"Même si tu n’as pas de team, c’est 100% possible."

Ce qu’il faut bien comprendre également c’est que tu ne dois pas utiliser le storytelling de la même manière sur toutes les plateformes. Tout simplement car on ne va pas sur Instagram pour les mêmes raisons que l’on va sur Pinterest. Lorsque l’on va sur Instagram c’est généralement pour passer le temps, on cherche à se divertir. Sur Pinterest, on cherche une solution à un problème et on est prête à acheter si l’on trouve cette solution. Il faut donc créer des visuels qui vont être en accord avec le pourquoi on se connecte sur chaque plateforme. Bien entendu tu dois rester toi. Tout comme tu vas parler différemment dans une pièce remplie d’amis ou dans un meeting professionnel ou avec ta famille. Selon les circonstances tu t’adresseras à ces personnes différemment. Pour les différentes plateformes sur le web, c’est pareil ! Tu dois t’adresser à ton audience différemment selon la où tu te trouves. Et c’est en cela que documenter t’aidera car selon la plateforme, tu pourras utiliser différentes parties de ton long contenu selon chaque plateforme. Par exemple, une anecdote amusante aura plus sa place sur Twitter que sur Linkedin. 

A toi maintenant de jouer !


Si je te disais qu’il y a une manière simple qui peux vraiment t’aider à te démarquer sur Instagram et sur les réseaux sociaux. Une méthode qui est plus facile que ce que l’on croit et qui peut te faire gagner du temps. Cette méthode est simplement le storytelling : l’art de raconter une histoire.
Me Suivre

A propos de l'auteur

Hello ! Moi c'est Virginie, je suis là pour t'aider dans la réalisation de tes visuels et t'aider dans ta communication pour ton business/ton blog/ton projet. Graphic designer | Freelance | Fitness girl | Tea lover | Geek Girl |

>